Les raisins et le rideau

Pour support seul (acousmatique)

* 2017 *

Durée 12'

création le 16 mars à Bordeaux

L'anecdote antique de ce "duel pictural" entre les deux peintres Zeuxis et Parrhasius, l'un ayant peint un enfant devant des raisins tellement réalistes qu'un oiseau vint les picorer, l'autre,  remportant le duel, avec un rideau rouge tellement "plus vrai que nature", que tous crurent voir le véritable rideau couvrant l'œuvre. La chose intéressante réside dans la conclusion de cette fable : tromper un oiseau qui cherche à se nourrir est bien moins talentueux que tromper un homme qui s'attendait à être trompé, un artiste de plus !

Cette mimesis comme l'appellent les grecs est un peu le questionnement central et constant dans l'histoire des arts, de la philosophie, de la littérature, du théâtre, etc. de l'antiquité à nos jours,  jusqu'à Jacques Lacan qui inventera ce concept du paraître et d'un semblant plus semblant que nature …

Pour moi, la musique électroacoustique se prête tout particulièrement à ces réflexions et cette allégorie du "rideau et des oiseaux" fait écho très concrètement à notre musique.

Cette pièce reprend et réorganise les éléments et la thématique d'une pièce plus ancienne qui jouait de sons réalistes en mouvement (effet Doppler), certains étant des enregistrements purs et simples et d'autres "imités" entièrement "fabriqués" dans cette idée de représentation telle qu'Aristote la décrivait.

 

 

 

Retour au sommaire

Retour au catalogue