Dans les jardins de Cybèle

Pour support seul

*2013*

Durée 14'30

Création le 21 mars 2013 Concert SCRIME, salle de l'Agora à Talence

Une promenade, un jour d'été, une fin d'après midi, dans les vestiges d'une ville gallo-romaine, les jardins de Cybèle … impressions diffuses, à la fois lieu sacré et sanctuaire …. mais aussi des bouffées de la ville proche. Lieu à part, allégorie du spirituel et du matérialisme, dualité entre esprit et mouvement._Cybèle, en grec ancien Kybélê signifiant "gardienne des savoirs" c'est une divinité d'origine phrygienne, personnifiant la nature sauvage. Cybèle est sans doute l'une des plus grandes déesses de l'Antiquité au Proche-Orient. C'est aussi la déesse de la fécondité, pourquoi pas la fécondité créatrice des arts ?_Baudelaire la citera à deux reprises dans "Les Fleurs du mal" : "Cybèle, qui les aime, augmente ses verdures" puis dans "J'aime le souvenir de ces époques nues".

 

Retour au sommaire

Retour au catalogue